La FFETC promeut et intervient pour :

  • l’exercice légalisé ou autorisé de la profession d’AT incluant les non-médecins (professions de santé et autres ayant suivi la formation complémentaire en MO nécessaire).
  • le respect, l’enseignement libre et indépendant de l’Université de l’AT, et non de la MTC,
  • un cursus de formation en présentiel réel et complet des plus élevé avec des professeurs compétents en veillant à la qualité des enseignements et des examens de fin d’études,
  • le réel bien-fondé socio-économique de l’AT,
  • les différentes expérimentations participant à la crédibilité de l’AT.

La FFETC prend des dispositions pour :

  • Porter le statut d’Acupuncteur Traditionnel et le différencier de la MTC qui porte un projet de reconnaissance avec une compétence discutable et des outils thérapeutiques aléatoires (Phytothérapie Chinoise notamment).
  • Veiller à ce que les Acupuncteurs Traditionnels ne soient pas assujettis à une quelconque autorité des instances médicales chinoises.
  • Veiller à ce qu’ils ne soient pas, directement, sous l’autorité des médecins.
  • Veiller à ce que le champ thérapeutique de l’AT reste le plus large possible.
  • Veiller à ce que la formation en AT ne soit pas exclusivement du ressort de l’Université.
  • Veiller à ce que les « usagers » de l’AT puissent continuer de jouir du droit à se soigner comme ils l’entendent.

The FFETC promotes and works for:

  • Legalized or authorized in the exercise of AT profession including non-Doctors (and other health professions who have taken additional training in MO needed).
  • Respect and the free and independent education from the University of AT and not of TCM,
  • A real-face training courses and comprehensive higher with competent teachers by ensuring the quality of teaching and graduation exams the actual merits TA socioeconomic the various experiments participating in the credibility of the AT
  • the actual merits TA socioeconomic
  • the various experiments participating in the credibility of the AT

The FFETC arranges for:

  • Bring the status Acupuncturist Traditional and differentiate TCM wearing a recognition project with a questionable competence and random therapeutic tools (Chinese herbal medicine in particular).
  • Ensure that the Traditional Acupuncture are not subject to any authority of the Chinese medical authorities
  • Ensure that they are not directly under the authority of Physicians
  • Ensure that the therapeutic field of AT is the widest possible
  • Ensure that training is not exclusively AT the University of spring
  • Ensure that the “users” of the TA can continue to enjoy the right to treat themselves as they see fit.