Principes fondamentaux

L’Acupuncture Traditionnelle Ancienne (ATA) est une thérapeutique naturelle et non agressive qui tient compte de la globalité de l'être dans son environnement.

Elle est fondée sur un principe de circulation dans le corps de plusieurs énergies en équilibre instable, dont la perte d’harmonie conduit à un déséquilibre source de troubles fonctionnels, puis après aggravation à l'apparition de syndromes de maladies.

Les principes fondamentaux de l’AT Ancienne s’appuient sur les théories du Yin / Yang et des 5 éléments, principes sur lesquels est fondée toute la culture chinoise, politique, philosophique, scientifique, etc.

A partir des moyens d’investigation propres à l’AT Ancienne, lesquels considèrent l’être humain dans son entièreté, un bilan complet est dressé pour chaque patient et il est pris en compte pour déterminer un traitement particulier et propre à lui.

Ce traitement s’applique à la cause des troubles, en amont du symptôme.

Le traitement est propre et spécifique pour chaque patient et n’est pas reproductible à l’identique pour un autre patient présentant les mêmes troubles.

Depuis l’antiquité, l'AT Ancienne est fondée sur le développement, dans la pensée médicale chinoise, d’une logique d’analyse des troubles et de déduction des déséquilibres énergétiques, à partir d’un point capital : les 4 temps du diagnostic traditionnel, à savoir : l'interrogatoire, l'observation, la palpation et la prise de pouls.

 

Elle possède :

  • son propre langage 
  • une anatomie énergétique et ses lois 
  • son mode d’approche du patient
  • son outil : l’aiguille
  • ses techniques annexes : moxas, ventouses, marteau à aiguilles et massages.