En Europe

En France, depuis 35 ans, de nombreuses personnes se sont organisées pour représenter ou défendre les Acupuncteurs Traditionnels non-médecins ainsi que l’Acupuncture Traditionnelle, notamment au travers de plusieurs Associations, Syndicats, Fédérations, jusqu’à, dernièrement, une Confédération (ANRPA, FNAT, SAT, CREAT) pour les plus anciennes (1977).

A ce jour le paysage associatif professionnel principal voulant représenter l’Acupuncture Traditionnelle, ou l’ensemble de la MTC, est constitué de trois groupes :

1er groupe

  • le CSNAT (Conseil Supérieur National de l'Acupuncture Traditionnelle), anciennement le CREAT, ex SAT, avec sous son égide le CCREAT (Centre Culturel de Recherche et d'Etude en Acupuncture Traditionnelle) et le SIAF (Syndicat Interprofessionnel des Acupuncteurs de France).

  • SEAT (Syndicat Européen des Acupuncteurs Traditionnels).

  • Le CCREAT et le CSNAT ne sont pas des fédérations.

  • Le CSNAT défend davantage une position « légaliste » que les praticiens eux-mêmes.

2ème groupe

  • la CF MTC Confédération qui réunit :

    • la FN MTC – Fédération de médecine traditionnelle chinoise, qui regroupe diverses écoles dites de « MTC » et des praticiens.

    • l’UFP MTC – Union Française des professionnels de MTC qui regroupe écoles et praticiens.

    • Le SIATTEC – Syndicat indépendant des Acupuncteurs Traditionnels et des Thérapeutes en Énergétique Chinoise

 

  • Défense de la MTC et non de l’Acupuncture Traditionnelle Ancienne.

  • Extrême faiblesse du programme d’enseignement en Acupuncture Traditionnelle Ancienne.

  • Cursus et examen de Sciences Fondamentales non-cohérent avec les nécessités de la pratique de l’AT

3ème groupe:

La FFETC, Fédération qui regroupe :

  • un collège des écoles de formation

  • un syndicat professionnel d’Acupuncteurs Traditionnels (kinésithérapeutes, infirmiers, naturopathes)

  • un cercle culturel à vocation de la formation professionnelle continue dans le cadre d’études et recherches en Energétique Traditionnelle Chinoise

  •  Des usagers et sympathisants de l’AT.

 

La FFETC est l’émanation de praticiens installés et d’étudiants en acupuncture traditionnelle indépendamment de toute représentation confédérale ou de centre de formation. En 2013, des Acupuncteurs Traditionnels ont donc décidé d’une réorientation des activités de la FFETC, fédération créée en 1982, pour se faire entendre auprès des pouvoirs publics, car ils ne se reconnaissaient pas dans les nouvelles orientations des fédérations censées les représenter.